RÉORGANISATION DE LA POSTE BELGE APRÈS LA 1ère GUERRE MONDIALE

Après la 1ère Guerre Mondiale, la Poste belge a dû être reconstruite. Les bâtiments ont été détruits, les services postaux ont dû être réorganisés et les cachets et les timbres-poste manquaient. De nombreuses lettres ont été présentées au bureau de poste et ont reçu des timbres bisectes ou des marques ‘payé’. Toutes sortes de cachets – également non postaux ou confectionnés localement (fortunes) – ont été utilisés.

En 1982, J. Rousseau a publié un aperçu « Les oblitérations belges 1918-1919 » (traduction néerlandaise de M. Van der Mullen : De Belgische Afstempelingen 1918-1919).

L’intention initiale de réviser et si possible de compléter ce travail a été étendue à une étude plus complète « ‘Réorganisation de la poste belge après la 1ère Guerre Mondiale ». Des cercles d’études extérieurs à l’Académie ont également collaboré.

Tous les philatélistes qui, par le biais d’informations ou de scans (300 dpi) de pièces philatéliques, pourraient contribuer à la réalisation de ce projet sont invités à contacter Mark Bottu via mark.bottu@telenet.be.